Créer un planning éditorial en 3 étapes

Le planning éditorial est un outil phare de votre stratégie de contenu. Il vous assure une régularité constante et vous permet de profiter d'une excellente organisation. Dans cet article, découvrez ses avantages ainsi que quelques conseils pertinents pour créer le vôtre. 

Un outil de planification efficace

Le planning éditorial, c'est quoi ? Comme son nom l'indique, il vous permet de planifier la publication de vos différents contenus. Dès lors où votre business est présent sur les réseaux sociaux, vous devez respecter une certaine régularité et fidéliser votre communauté. Le partage de différents posts y contribue. Le planning éditorial comporte de multiples avantages, tant au niveau de l'organisation que de la motivation.

  • Maintien d'un rythme de publication : n'avez-vous jamais redouté le fameux syndrome de la page blanche ? Le planning éditorial vous offre la possibilité de respecter votre fréquence de publication, même lors de vos congés. C'est à vous - ou à votre social media manager - de déterminer votre calendrier et de l'adapter à vos besoins. Cela vous permet de ne pas tomber dans les oubliettes, et de fédérer efficacement autour d'une même thématique. Pensez à y préciser des deadlines (à respecter, évidemment !) pour chaque post ou article.
  • Un suivi de l'actualité : les multiples événements de l'année peuvent vous aider à alimenter vos réseaux sociaux et votre blog. Utilisez-les pour mener des actions de communication fraîches et dynamiques. Des incontournables soldes en passant par la Fête de la musique ou Noël : vous avez de quoi écrire ! Je vous conseille d'ailleurs le calendrier marketing 2019 mis en place par BDM & Swello. Il vous indique les événements majeurs de l'année. À vos agendas !
  • Une meilleure répartition des tâches : si plusieurs community managers gèrent vos réseaux sociaux, le planning éditorial devient un outil d'organisation appréciable. À l'instar de la to do list classique, chaque membre de votre équipe saura quel contenu rédiger à quel moment. Si vous possédez un blog, vous pouvez mettre en place un post « invité » un jour spécifique de la semaine. Cela offrira à votre business une communication dynamique.
  • L'assurance d'un suivi : un calendrier de publication facilite grandement le suivi de vos actions de communication. Il vous permet de garder une trace précise de vos différents contenus mais aussi des résultats obtenus. Il vous garantit une vision globale de votre travail et de celui de vos collaborateurs. Dans le cas où vous travaillez en équipe, le planning éditorial vous aide à savoir qui relancer lorsqu'une deadline approche.

Étape n°1 : définir les informations importantes

Ça y est, il est temps de concevoir votre planning éditorial. Pour qu'il soit efficace, il doit être pertinent. Pour cela, quatre données sont à déterminer de façon claire et précise pour chaque article ou post :

  • La date de publication ou deadline ;
  • Son titre ainsi qu'une brève description de son contenu ;
  • L'auteur en charge de la rédaction (utile si vous travaillez en équipe) ;
  • Son statut (à rédiger/en cours/relecture/publié).

Une fois ces informations fournies, vous pouvez rédiger votre article en toute sérénité. C'est à vous - ou à votre social media manager - d'élaborer votre planning et de l'adapter aux besoins de votre entreprise. Si vous traitez plusieurs thématiques, pensez à le construire sous forme de rubriques.

Étape n°2 : étoffer et personnaliser votre planning éditorial

Une fois les données importantes inscrites sur votre calendrier, je vous invite à le personnaliser. Chaque communication est unique ! Pour cela, fiez-vous à votre propre organisation et à votre stratégie de contenu. Voici quelques idées à ajouter :

  • Les mots-clés à insérer dans la publication : le respect du SEO (Search Engine Optimization ou « Optimisation pour les moteurs de recherche ») est primordial pour le référencement de vos articles ;
  • Les métadonnées à inclure : le meta title et la meta description sont également à prendre en compte pour le bon référencement de vos contenus ;
  • Le type de contenu à produire : il peut s'agir d'un article/post classique, d'une vidéo, d'une photo ou d'une infographie : c'est à vous de choisir ! Sachez qu'il est primordial de varier les contenus pour séduire votre communauté ;
  • Votre inspiration : mettez-y vos sources et vos idées, à la manière d'un brainstorming, pour ne rien oublier.

Étape n°3 : choisir le bon outil

L'étape finale est de définir le meilleur outil pour concevoir votre planning éditorial. Du tableur classique à la solution en ligne : vous avez l'embarras du choix ! Optez pour celui qui vous ressemble et pour le plus ergonomique à vos yeux. Plus vous serez à l'aise, mieux ce sera. De la plus simple à la plus originale, je vous propose quelques méthodes :

  • Une feuille Excel : gratuit et facile à utiliser, cet outil n'est plus à présenter. Il vous offre de nombreuses possibilités et reste très pratique ;
  • Google Sheets : ce tableur en ligne est similaire à Excel et est proposé par Google. Son atout : plusieurs personnes peuvent avoir accès à un même document et le modifier en temps réel ;
  • Google Agenda : qui dit planning dit... agenda ! Eh oui, créer un calendrier éditorial via un agenda en ligne est une excellente idée (voire même la meilleure). Simple et efficace, cet outil vous permet de recevoir des notifications à chaque événements et d'envoyer des invitations aux membres de votre équipe ;
  • Un tableau Trello : gratuit et ergonomique, cet outil en ligne simplifie la gestion de vos projets grâce à la création de tableaux ludiques ;
  • Un bullet journal : ce système d'organisation au format papier est original. Pourquoi pas ? Laissez parler votre imagination ! Ce carnet à personnaliser peut être complémentaire à un outil traditionnel en ligne.

J'espère que cet article vous aura plu ! Et vous, comment vous organisez-vous ? Utilisez-vous un planning éditorial ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0